Audiovisuel
Une image vaut mille mots,
ou peut-être est-ce le contraire?

Les contenus de type audiovisuel font partie de notre quotidien à tel point qu'ils peuvent passer inaperçus : spots publicitaires, clips vidéo, courts-métrages, long-métrages, séries, etc. On oublie bien souvent que ces contenus sont parfois créés dans une autre langue, ce qui est bon signe. Derrière ce transfert linguistique imperceptible se profile
l'ombre d'un traducteur.

Traduction audiovisuelle

S'il y a bien quelque chose qui caractérise la traduction audiovisuelle et qui la distingue du reste des disciplines, c'est le fait que les textes parviennent à former un tout avec l'image qu'ils complètent et accompagnent. Dans ce type de traduction, en plus des difficultés inhérentes au genre comme le support audiovisuel, les registres, les références à la culture de la langue source, l'humour, ses jeux de mots, ses stéréotypes... nous pouvons compter d'autres facteurs tels que le temps et la synchronisation, que ce soit pour le doublage, autrement dit pour une synchronisation labiale, ou le sous-titrage, pour lequel la synchronisation se fera en fonction de la vitesse de lecture et de l'espace disponible sur l'écran.

Il faut prendre en compte le fait que la traduction audiovisuelle s'emploie principalement pour le doublage, la voix off, l'audiodescription et, comme détaillé ci-après, en sous-titrage.

Chez Sublime, nous nous spécialisons dans la traduction de scripts pour le doublage. Nous adaptons donc le texte à cette fin.

Sous-titrage

La technique du sous-titrage s'utilise quand il existe une vidéo dans une langue que le public ne comprend pas, que ce soit de par son incompréhension de la langue source ou à cause de déficiences auditives. Ce procédé permet à une audience d'accéder à des informations auxquelles elle n'aurait pas pu accéder dans d'autres circonstances.

Le sous-titrage consiste à traduire et adapter l'information émise en format vidéo en la faisant apparaître au bas de l'écran, de manière synchronisée, pendant que l'audio s'écoute en version originale : les dialogues ne sont pas les seuls concernés, il y a aussi la narration, sans oublier les éléments additionnels tels que les chansons, les messages affichés à l'écran, etc. Le but du sous-titrage est de transmettre le sens de la manière la plus précise possible en respectant les spécifications et difficultés techniques propres à ce type de service. Il s'agit d'un minutieux travail d'adaptation qui doit être effectué non seulement par un traducteur, mais aussi par une équipe technique chargée d'ajuster les sous-titres en fonction du temps et de les incruster correctement à la vidéo si nécessaire.

Le processus de sous-titrage peut lui aussi être décomposé en plusieurs tâches pouvant être sollicitées de manière individuelle. Parmi celles-ci figurent le timing, autrement dit, la création des repères temporels, la traduction et révision des sous-titres, le contrôle de qualité et ajustements, et le burn-in, aussi appelé l'incrustation des sous-titres dans la vidéo.

Les services de sous-titrage les plus demandés sont les présentations d'entreprises, les vidéos promotionnelles, les séries, les documentaires, les films, etc.

Transcription

La fonction principale de la transcription est de transférer un contenu se trouvant sous forme orale en langage écrit. C'est donc grâce au service de transcription qu'on mettra par écrit toute information, que ce soit en format vidéo ou audio.

Le processus de transcription est une tâche minutieuse pour laquelle il existe de nombreux obstacles qui ne sont pas évidents à première vue. Parmi ces obstacles, certains se démarquent comme les problèmes de diction et de prononciation, le bruit de fond ou les interférences, le nombre de participants, voire la qualité de l'enregistrement. D'autres difficultés que rencontre le transcripteur sont le manque de contexte et la présence de langage non verbal. Le fait de prendre en compte ces facteurs peut énormément faciliter le travail du transcripteur pour réduire les risques durant la conversion du message oral en message écrit. Tous ces petits obstacles font de la transcription une tâche qui ne peut se faire de façon automatique à l'aide d'une machine et qui doit par conséquent être réalisée manuellement par des professionnels.

Les cas les plus courants dans lesquels la transcription est utilisée sont les procès et rapports d'expertise, conférences, entretiens d'embauche, conversations téléphoniques, enregistrements de vidéo-surveillance ou autres types de contenu audiovisuel diffusé à la radio ou télévision.

L'équipe de Sublime offre des types de transcription variés pour que vous puissiez choisir celui qui vous convient le mieux. Ce type de service peut également être complété par les services de traduction audiovisuelle ou de sous-titrage, selon vos besoins.

Restez connectés et partagez

Soyez au courant de nos dernières nouvelles